libremaster-v4-photo
Christophe T.
Expert administrateur de serveurs Linux depuis 1997.

Conseil en hébergement web de Logiciels Libres

Référent technique des expatriés francophones

N’installez pas Dolibarr sur votre ordinateur (sauf pour tester rapidement)

Environ la moitié des personnes qui téléchargent Dolibarr utilisent son installeur Windows. Je suis choqué. Installer Dolibarr sur son PC n’est pas recommandé sauf à des fins de test, éventuellement.

Quelles précautions avez-vous prises ?

Comment voyez-vous la maintenance, dans le temps, avec un outil installé dans un environnement hasardeux avec des problèmes matériels, des sauvegardes non sûres, des difficultés pour avoir de l’aide en cas de plantage ?

Dolibarr est développé en langage PHP, utilise une base de données et de l’espace disque pour fonctionner. Il a aussi besoin d’être fonctionnel avec le minimum de risques.

Si votre poste de travail est infecté par un virus ou pris de contrôle (sans que vous le sachiez) par un voleur de données ?

Si votre disque dur tombe en panne, avez-vous une sauvegarde ?

Si Dolibarr ne démarre plus, savez-vous comment relancer le service, récupérer les données de la base de données, retrouver les fichiers ?

Habitez-vous dans le fond de la pampa sans accès Internet ce qui peut nécessiter de l’installer sur votre ordinateur ?

Pour avoir Dolibarr en ligne, il faut l’installer chez un hébergeur et bien sûr, il faut savoir le faire.

Mais une fois bien fait, il faut le mettre à jour régulièrement, vérifier les sauvegardes, vérifier la sécurité et s’assurer qu’il réponde correctement lors de son utilisation.

Sur mon site, vous trouverez éventuellement des tutoriels pour installer Dolibarr ou la possibilité de solliciter mon aide professionnelle (aide à l’installation, infogérance).

En plus de l’installation, la sécurité et la sauvegarde seront maintenues. La configuration de l’hébergement est contrôlée deux fois par heure et surveillée.

Contactez-moi si besoin.

Ces autres articles ou sujets pourraient vous intéresser :